Hobby : LOTR

Le forum des amateurs du Jeu de Batailles du Seigneur des Anneaux

Music elevate our souls


Découvrez Daft Punk!

ShoutBox


Ouvrir le tchat dans une popup.

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 20 le Sam 7 Sep - 20:57


    Rapport du Scnéario #2 : Première bataille.

    Partagez
    avatar
    Roi-Sorcier d'Angmar
    Esprit Servant de l'Anneau

    Nombre de messages : 294
    Localisation : Minas Morgul
    Réputation : 2
    Date d'inscription : 09/12/2008

    Etat Major
    Général Préféré :: Roi-Sorcier d'Angmar
    Armée Préférée :: Mordor & Angmar

    Rapport du Scnéario #2 : Première bataille.

    Message par Roi-Sorcier d'Angmar le Jeu 6 Aoû - 23:31

    Voici donc le rapport de l'une des batailles jouées aujourd'hui même par un bout de l'équipe du Hobby : LOTR.
    Cette première bataille a opposé l'armée du Gondor, menée d'une main de fer par -ben, à l'armée du Mordor, menée par moi-même.
    Trouvant la règle comme quoi le Bien commence toujours en premier discriminatoire ( pour ceux qui jouent le Mal Razz ), nous avons décidé de commencer
    par un jet de dé, qui déterminerait celui qui choisit son bord de table ainsi que celui qui commence. -ben obtint le bord de table, quant à moi, il me restait l'initiative.
    La partie pouvait commencer. Nous nous étions fixés une limite de 6 tours, voulant que la bataille se finisse assez vite afin de pouvoir terminer la seconde qui se profilait.

    Tour 1 :
    Initiative au Mal.

    Les déplacements de base, ma cavalerie de Morgul s'est précipitée sur un des objectifs, pendant qu'une partie de ma garnison s'occupait de marcher vers l'objectif central, au beau milieu d'une ruine. La dernière partie de mes troupes, composée de Spectres, Rôdeurs de Morgul et de quelques Orques de Morannon, se mit en route vers le dernier objectif, sur une colline entourée d'arbres. Un terrain parfait pour mes ch'tis Rôdeurs Very Happy
    Le Gondor se mit en route aussi, concentrant le plus gros de ses troupes sur les objectifs latéraux.
    Vint le moment tant attendu quand on joue avec -ben, la phase de Tir. Mouais, la bande de Rôdeurs de -ben eut tôt fait de tuer deux de mes cinq Chevaliers de Morgul, tandis que le reste de mes troupes esquivait les quelques flèches restantes.
    Vous l'aurez compris, aucune phase de corps-à-corps.

    Tour 2 :
    Initiative au Mal.

    Deux des cavaliers chargent le tas de rôdeurs, un reste sur place pour garder l'objectif.
    Le reste des troupes continue sa marche, l'objectif central est dominé par le Mordor. L'objectif de la colline est quand à lui plus controversé, la majeure partie des armées des deux camps étant envoyées sur ce front. N'étant pas assez proches l'une de l'autre, les deux camps se contemplaient, sauf sur le front des Chevaliers.
    Les deux survécurent (miracle !) et le troisième s'est vu désarçonné par les flèches des Rôdeurs. Ainsi se termine le deuxième tour.

    Tour 3 :
    Initiative au Mal.

    On y est, les fronts se rencontrent. Un des deux capitaines du Morannon bascule sur le front des Spectres, l'autre restant à son poste pour garder l'objectif.
    Quelques affrontements mineurs ont lieu au niveau du front des Spectres, quelques pertes du côté du Bien. Le reste des armées avance, pour une confrontation d'une plus grande ampleur se profilant sur le tour qui suit. Un des cavaliers meurt suite aux assauts de Madril et sa bande de Rôdeurs. Un cavalier survit, le numénoréen noir à pied garde l'objectif.

    Tour 4 :
    Initiative au Mal.

    Le plus gros de la bataille s'est joué sur cette période. Le Mordor a chargé les rangs organisés du Gondor, essayant au mieux d'organiser les combats les plus avantageux possibles. Une technique qui a payé, les rangs du Gondor s'en sont trouvés bien affaiblis =°) Le capitaine chargé de l'objectif central déborde un peu des rangs, escorté de deux piquiers, afin de boutter le train de quelques Rôdeurs, non mais c'est vrai quoi ils ont quand même tué mes beaux cavaliers... C'est ainsi que se termine ce tour, tour qui a vu le recul des troupes de Gondor sur le front des Spectres. Et aussi une grande baisse du nombre d'unités côté Gondor, au Mordor on déplore la mort des Chevaliers de Morgul.

    Tour 5 :
    Initiative au Mal, élan héroïque du Bien mené par Madril.

    Madril mène donc ses troupes afin de finir le cavalier, et va se charger en personne du numénoréen noir. Cependant, le vent souffle chez Madril, il va méchamment se viander et le Numénoréen Noir va lui coller une baffe, sans réussir à lui retirer des points de vie.
    Sur le front des Spectres, le capitaine du Morannon va charger comme un gros bourrin avec trois de ses larbins (deux piquiers et un Rôdeur). Cirion va s'en prendre plein la gueule, mais va utiliser son point de destin afin d'éviter la mort. Les Gondoriens se font de plus en plus boutter au niveau des Spectres, par contre le Mordor se prend une sacrée tôlée du côté des Chevaliers, en effet reste plus que le Numénoréen Noir qui résiste courageusement à Madril =°
    Tout est tranquille du côté de l'objectif central, le café est servi.
    Le tour 5 prend ainsi fin, laissant place au tour final.

    Tour 6 :
    Initiative au Bien (par égalité, notons-le ^^)

    Ca se finit comme c'était prévu, le front des Spectres se dégage et laisse clairement apparaître une victoire du Mordor, l'objectif central est dominé par le Mal, tandis que du côté de Madril.. Cette vieille chouette a enfin réussi à faire quelque chose de la bataille, et tua le Numénoréen Noir, laissant donc le contrôle de cet objectif au Bien.

    N'épiloguons pas, c'est une Victoire Mineure pour le Mal !

    The Undyier.

    Quelques photos de la bataille :






    _________________
    "La nuit marchait avec eux, et la mort criait par leur bouche."
    Le Silmarillon
    "Et au cœur de la tempête, avec un cri qui perçait tous autres sons, déchirant les nuages, jaillirent les Nazgûl, tels des traits enflammés, comme, pris dans la ruine embrasée de la montagne et du ciel, ils craquetaient, se desséchaient et s'éteignaient."
    Le Seigneur des Anneaux, livre VI, chapitre 3

      La date/heure actuelle est Lun 17 Déc - 6:42